Savez vous que la molécule active de la chloroquine (quinine) est tirée d'une plante?

Mis à jour : juin 3

Vous avez forcement entendu parler de la chloroquine ces derniers mois dans ce contexte de pandémie. En effet le fameux médicament est au centre d'un débat médiatique entre scientifiques et laboratoires, certains préconisent ce traitement tandis que d'autres le dénigrent. Pour ou contre, ce n'est pas le sujet de ce post, nous traiterons les conflits d’intérêts et le fait que l'industrie pharmaceutique ne nous veux pas du bien dans un autre post.

Saviez vous que ce principe actif est tiré à la base d'une plante ?

La quinine est un alcaloïde naturel antipyrétique,analgésique et surtout, antipaludique. Extraite du quinquina, un arbuste originaire d'Amérique du Sud, elle était utilisée pour la prévention du paludisme(ou « malaria ») avant d'être supplantée par ses dérivés : quinacrine, chloroquine, et primaquine.



Le quinquina est aussi disponible en complément alimentaire dans lequel c'est l’écorce qui est utilisée. Le quinquina est un antigrippal, il combat la fièvre et l’asthénie grippale ou post grippale. Il est excellent pour son action tonique dans les fatigues ou faiblesses générales. Recommandé pour se remettre des états convalescents. Il diminue les graisses, idéal dans les cas d’obésité.


La quinine fait partie de la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé (liste mise à jour en avril 2013). L'écrivain mais aussi médecin Louis-Ferdinand Céline, sous son vrai nom Louis Destouches, a consacré un opuscule à la quinine : La Quinine en thérapeutique, Paris, O. Doin, 1925.

La quinine est également ajoutée dans les ingrédients de certaines boissons gazeuses comme le Schweppes Indian Tonic.



Pour plus de renseignements sur les allégations nutritionnelles et de santé, veuillez consulter le site de l'EFSA - Europeen food safety authority



15 vues
 

©2020 par Bien être total. Créé avec Wix.com